Je suis une fausse fille : je n’ai jamais beaucoup porté de talons aiguilles. C’est peut-être quelque chose qui manque à ma démarche, d’une lourdeur terrienne et juvénile, avec ce côté garçon manqué qui ne supporte pas de sacrifier la vitesse au profit de la grâce.
La grâce.
Celle qui émane des pas féminins. Des chevilles féminines. De la cambrure insolente, de la nervosité d’un cou de pied redressé.
Qu’y a-t-il de plus essentiellement féminin qu’une paire d’escarpins ? Souliers posés sagement sur un parquet ciré, ou tenus à la main après une soirée trop longue. Cadre de satin qui dessine en creux la silhouette de celle qui les a portés. Ce n’est pas pour rien que l’escarpin est un objet de conte. Il faut qu’une fée les ait dessinés, que des princesses les portent, que des destins s’y raccrochent. C’est trop mystérieux pour que l’homme y ait son mot à dire : il regarde et se tait.

Je les vois, les femmes, le matin, à l’heure où les banlieues ruissellent vers la capitale. Long ballet en costumes, sens assourdis par la nuit écourtée.
Elles marchent – mais peut-on dire qu’elles marchent ? Elles se déplacent.
Crissement du cuir et des chaussures neuves. Tic, tac, jambes gainées de noir, deux aiguilles qui se croisent. Il passe, le temps, et avec lui la jeune fille. Reste la femme, les années qui glissent et la modèlent sans peser sur ses pas : la seule beauté qui demeure, c’est l’élégance.

* * *

En ce moment, Sarenza célèbre l’escarpin, et attention les yeux !
Pour commencer, une nouvelle boutique qui leur est spécialement dédiée : plus de 4 000 modèles à retrouver ici.
Ensuite, si vous avez besoin de conseils pour choisir, porter et marcher en escarpins, vous pouvez retrouver une vidéo réalisée en partenariat avec la Talon Academy.
Et si vous cherchez des escarpins uniques… 7 bloggeuses européennes se sont penchées sur une collection capsule inspirée de leur pays, de leur culture et de leurs goûts.
Alors, à vos talons :)

5 Comments

  1. Vikie
    26 nov ’13

    Ravie de ton retour, c’est idiot mais tes articles me manquaient ^^

    Reply
  2. Sylvie, Enfin moi
    26 nov ’13

    Ravie de ton retour bella
    Beau texte,
    Bisous

    Reply
  3. Bobbie
    26 nov ’13

    Très beau texte! Qui image parfaitement l’évènement créé par Sarenza. Contente de retrouver tes articles :) Bonne soirée!

    Reply
  4. Arnaud
    26 nov ’13

    j ‘aime beaucoup ton joli texte et suis heureux de pouvoir acceder a nouveaux a ton blog!! ca me manquait!!! Et c’est une bien jolie photo!!

    Reply

Leave a Reply